Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

Recherche

1 janvier 2009 4 01 /01 /janvier /2009 10:09

Vœux 2009

 

 

            Que souhaiter du Tréfonds du Cœur en cette veille du premier jour de l’An Neuf du deuxième millénaire de notre calendrier ?

            Les vœux habituels, certes souvent sincères, convenus et traditionnels de « Bonne année », de « Bonne santé », de « Joie », de « Bonheur », de « Paix »… ? Agrémentés d’étoiles, de bougies, de sapins, de couleurs…, de tous ces symboles devenus souvent pacotilles ?

Ce ne sont là que feux de pailles qui réchauffent un instant avant que ne revienne la grisaille des soucis et souffrances du quotidien qui alternent constamment avec les joies et les bonheurs souvent les plus simples et les plus naturels.

La Paix est un Don naturel du Père à son Enfant. Lorsqu’Elle sourd de l’Intériorité, elle nourrit la vie intérieure et la vie extérieure qui ne font qu’une et se propage à l’entourage…

Que souhaiter véritablement si ce n’est que votre Vouloir soit celui de la Vie dans l’Instant ?

            Le Vœu est qu’à travers les événements que la Vie apporte, chacun apprenne à se connaître pour ce qu’Il Est, Fils du Père.

Aussi je vous transmets de la part de Karuna la répétition mantrique : 

« QUEL QUE SOIT L’ENDROIT où je me trouve,

SI JE SUIS avec mon PÈRE,

TOUT NE SERA QUE LUMIÈRE… »

 

« Ceci est l’Invocation que tu dois dire tout le temps et particulièrement dans les moments difficiles.

Dis-Là et fais-Là connaître… Sa simplicité EST TOUTE PUISSANCE. Elle peut être reçue et entendue par n’importe quel cerveau, du moins évolué au plus évolué… »

 

               (Platon Le Karuna, Du Maître à l’Élève,

Les Editions de la Promesse, 2001, p. 125 - 1ère Edition : le Courrier du Livre, p. 123)

 

Ce peut être en chacun un Feu Vivant qui ne s’éteigne pas, un Feu d’Amour immarcescible qui brûle tous les amours et désirs passagers, tremplins seulement vers l’AMOUR.


&&& 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Régor - dans Joie de vivre
commenter cet article

commentaires