Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

Recherche

29 novembre 2008 6 29 /11 /novembre /2008 16:04

L’Amour du Bien-Aimé

 

 

Multiples sont les formes de Celui

qui est au-delà de toutes formes.

Il est tout ce qui est,

Vie, naissance et mort, la mer étale et ses ressacs…

 

Il est tout cela et cela ne peut le contenir,

Lui qui est Vide.

 

Toutes les formes me parlent de Lui.

Pourquoi attendrai-je la mort ?

 

Chaque grain de blé,

chaque poussière sur le chemin,

chaque goutte d’eau,

 chaque feuille d’arbre,

chaque souffle du vent

chante l’Amour du Bien-Aimé.

 

Je ne le trouverai jamais ailleurs que là où je suis.

Si le désir me venait de Lui échapper,

 je n’ai nulle part où aller…

Mais cela ne se peut !

 

La lave du volcan n’est pas plus brûlante que Son Amour.

La terre ne tremblera jamais autant que ma main

lorsqu’Il s’approche de moi.

 

Extrait de Poèmes jaillis du Coeur par Fin'Amor, disponible sur demande.


&&&

Partager cet article

Repost 0
Published by Régor - dans Poème
commenter cet article

commentaires